navigation

Automattic rejete une offre d’achat 14 novembre, 2007

Posté par admin dans : Blogging,News,Software,Wordpress , ajouter un commentaire

automatticlogo.gif

Via TechCrunch : Automattic, la société qui développe WordPress, aurait décliné une offre de rachat à 200 millions de $ dont la moitié en cash. La société a récemment racheté gravatars, un système permettant la fédération d’un avatar sur un seul site (surtout populaire aux US). 200 millions de $, c’est une belle somme quand même. WordPress étant open-source, les activités commerciales d’Automattic tournent autour de la plate-forme d’hébergement wordpress.com et du système anti-spam akismet.

Perso, je ne vois pas beaucoup de valeur dans akismet, qui est « juste » une blacklist anti-spam de plus, sa seule spécificité étant d’être focalisée sur le spam de commentaires. Le système est payant pour les sites commerciaux (exhorbitant en fait), alors que dès qu’on a quelques milliers de blogs un système in-house comme on a sur unblog est très efficace.

Reste la prestation d’hébergement, dont s’inspire (de loin, et avec des orientations différentes) unblog.fr, et le fait que la société contient les développeurs de WordPress et a donc nécessairement une exposition forte auprès des utilisateurs du logiciel. Est-ce que ça vaut $200M ? On dit que la valeur d’une société, c’est ce que quelqu’un est prêt à payer :p.

Municipales 2008 : les maires passent à l’heure du numérique avec les blogs 9 novembre, 2007

Posté par quentin dans : Blogging,Général , 3 commentaires

municipales.gifA l’occasion des municipales 2008, et à l’approche de la date des élections, notre service d’hébergement de blogs pro est littéralement submergé depuis 2 semaines par de nouvelles demandes venant de candidats ou de maires sortant désirant créer un blog pour présenter leur programme et effectuer leur campagne en ligne. Le blog est pour le coup un outil vraiment très adapté à ce genre d’évennement, facile à gérer, permettant un retour des visiteurs ou des commentaires des citoyens sur les propositions effectuées par les candidats, le blog peut à la fois être un outil de campagne et de visibilité, et à la fois permettre au candidat d’avoir un retour des électeurs par un autre medium sur les propositions qu’il effectue et sa campagne.

LeWeb3 2007 : trop cher

Posté par quentin dans : Blogging,Réseaux Sociaux , 5 commentaires

leweb3.gif

Après avoir raté l’édition houleuse de l’année dernière, je me disais que j’irais bien à la conférence LeWeb3 de Loic LeMeur cette année. He bien non, c’est encore raté. Une des raisons, c’est les frais d’inscription exhorbitants pour participer à la conférence : 1136 euros !! Si on compte en plus les frais de transport, de logement, et le fait qu’on est mobilisé pendant 2 jours, et que pendant ce temps, le reste du schmilblick n’avance pas, ça fait cher la conférence, pour un ROI relativement aléatoire. L’intérêt de ce genre de conférence ne réside pas vraiment pour moi dans les présentations, qui sont souvent soit très marketing-pipeau, soit très narcissiques / nombrilistes, mais plutôt dans l’occasion de rencontrer des gens / partenaires potentiellement intéressants. Sauf que bon, 2000 euros + 2 jours à ne faire que ça, seulement pour avoir une occasion, je pense que je préfère les investir autrement, il y a des moyens nettement moins coûteux de rencontrer des personnes intéressantes.

En plus franchement, quand je vois une telle liste de sponsors, je me demande quel est son intérêt si c’est pour que le prix d’entrée reste aussi élevé. Si c’est pour avoir des petits fours avec du foie gras et champagne a volonté (sûrement pas d’ailleurs) dans une fête remplie de geeks le soir de l’évennement, bof ça ne me convainc pas trop. Lift par comparaison, dure 3 jours, a quasiment autant de participants, probablement 5 fois moins de sponsors payant 5 fois moins cher, et arrive à un prix d’entrée presque 3 fois plus bas. Cherchez l’erreur…

« Social, Me First », check ! 16 octobre, 2007

Posté par quentin dans : Blogging,News,unBlog.fr , 4 commentaires

Dans l’application de la philosophie chère à Stowe Boyd, « Social, Me First !« , nous nous sommes concentrés jusqu’alors à fournir via notre plate-forme d’hébergement de blogs le meilleur outil d’édition possible, au niveau de la richesse et des possibilités offertes en essayant de s’approcher de l’interface parfaite, afin que chaque blogueur ait tous les outils à portée de la main pour faire ce qu’il veut de son blog. Ajoutés dernièrement au menu, les albums photos et l’upload multiple de fichiers, les 2 fonctionnalités reposant sur Flash, qui viennent parfaire l’offre fonctionnelle donnée aux blogueurs. Avec ces fonctionnalités, on a bouclé les points majeurs que je voulais offrir aux blogs individuels. Oh bien sur, il reste bon nombre de bugs à corriger, et de nouvelles fonctionnalités plus modestes à mettre en place, mais « le gros » est la.

Et du coup on va maintenant progressivement ajouter des fonctionnalités plus communautaires, « inter-blogs ». Ecrire c’est bien beau, mais si personne ne vous lit on se lasse vite, et ça ne présente pas beaucoup d’intérêt. Les fonctions communautaires seront la pour améliorer la visibilité des blogs, tant du point de vue du référencement que de celui des visiteurs directs, en mettant en relation les blogueurs intéressés par les mêmes sujets, en regroupant leurs publications dans diverses catégories, en leur offrant de nouveaux moyens d’interagir entre eux et de communiquer.

unBlog a toujours été une communauté de blogs à vocation généraliste plutôt que focalisée sur une niche. L’un de nos objectifs avec ces fonctions communautaires sera de créer des « micro-communautés » de blogueurs, afin de faire profiter ceux-ci à la fois des avantages d’une grosse palteforme (support, visibilité, stabilité) et de ceux d’une niche (émulation, commentaires, ciblage des visiteurs). On se réjouit d’avance :) .

BarCamp Lausanne 1 octobre, 2007

Posté par quentin dans : Analyses,Blogging,Communautés Virtuelles,Réseaux Sociaux , 1 commentaire

barcamplsneposter.gifEn ce samedi difficile coté unblog qui a vu la ram de l’un de nos serveurs gentiment rendre l’âme (merci encore Adrian pour le piquet), j’étais pour ma part au BarCamp Lausanne, réunion relativement informelle d’acteurs du web Suisse romand. C’était ma première participation dans un évènement à connotation locale (LIFT étant de plus grande envergure), et ça s’est avéré globalement intéressant. Beaucoup de nouvelles têtes pour moi, même si parmi les présents beaucoup (la plupart ?) semblaient déjà se connaitre. Malgré la situation géographique (à l’EPFL de Lausanne), relativement peu d’étudiants semblaient présents.

Le principe était simple, des intervenants proposaient des sessions et chacun choisissait celles auxquelles il souhaiter assister.

J’ai commencé par une session sur l’avenir du « webmaster », animée par la dynamique Stéphanie Booth. Les échanges entre les différents participants ont amené à un point de vue que je partage : le métier de webmaster tel qu’il était défini il y a quelques années (mises à jour de contenu, mises à jour techniques simples, altérations de style, etc.) est mort. L’évolution de la technologie rend parallèlement la mise à jour de contenu plus simple (quelqu’un qui sait utiliser Word peut mettre à jour un site), et la mise à jour et l’administration technique plus compliquée. Du coup, c’est l’utilisateur qui met lui-même à jour le contenu, et ce sont les développeurs / administrateurs qui mettent à jour les couches logicielles.

Une approche assez en ligne avec la philosophie de notre petite société : les métiers d’hébergeur et de webmaster tels qu’ils existaient en 2000 sont voués à disparaitre. Avant on louait de l’espace chez un hébergeur, on faisait appel à un designer/développeur pour créer un site, et un webmaster en faisait les mises à jour. Demain, l’hébergeur ne fournira plus de l’espace, il fournira un service (au hasard, hébergement de blog Clin doeil), dont il assurera les opérations de maintenance, mises à jour et personnalisations spécifiques au client. L’ancien métier de webmaster va disparaitre, chacune de ses anciennes taches se répartissant sur cet hébergeur de service ou sur le client lui-même.

J’ai ensuite assisté à une présentation sur le marketing proposée par Sandrine Szabo, animatrice du groupe SwissWeb2. Présentation somme toute relativement classique, mais avec le mérite de rappeler aux techniciens tels que moi un certain nombre de principes leur évitant de noyer leurs clients dans un flot qui ne l’intéresse pas (he oui, pas toujours facile quand on a suivi une formation d’ingénieur classique d’appréhender l’esprit entrepreneurial et commercial). A noter une intéressante discussion avec Stéphanie en fin de présentation sur la nécessité de faire passer des messages dans son marketing. A l’approche classique prônée par Sandrine (identifier des messages clairs à faire parvenir à ses interlocuteurs), Stéphanie oppose une stratégie dépassant le message, elle « raconte une histoire » à ses clients/visiteurs qui donne une dimension humaine à la relation.

De mon coté mon approche du marketing est pour le moment très « terre à terre ». Elle se résume à comprendre qui mon service peut intéresser, à déterminer je peux trouver ces personnes, et à leur rendre les choses aussi faciles que possible pour qu’ils essayent le service. La plupart des gens qui essayent sont contents et restent Sourire. Cependant cette approche peut fonctionner dans une offre grand public, mais va clairement atteindre rapidement ses limites en attaquant les professionnels, pour lesquels une approche réellement commerciale est nécessaire. Il est temps que Kipubli se dote de ce profil.

Enfin dernière session que je rapporterai ici, la présentation sur Facebook par Raphael Briner d’electronlibre. Regard d’un designer sur l’interface utilisateurs et les services de Facebook et leurs évolutions. Le passage sur l’interface est un peu hermétique pour moi, on parle pixels, bordures et icônes, mais à mon sens il manque une interprétation pour pouvoir en tirer quelque chose. Pourquoi est-ce mieux comme ça que comme c’était avant, qu’est-ce qui a vraiment été déterminant, quelles erreurs d’interface faut-il éviter ? A une période ou je réfléchis pas mal à comment améliorer le design général d’unblog et l’interface d’admin de WordPress en particulier ce genre de conseils auraient été intéressants. La suite de la présentation l’est plus, Raphael pointant du doigt que certaines erreurs de Facebook sont peut-être des coups de maitre : par exemple ne pas autoriser la publication de contenu via l’interface mais seulement son aggrégation rend Facebook complètement intouchable par les problèmes de modération dont d’autres grandes communautés (myspace, youtube etc.) souffrent en permanence. Enfin Stéphanie pointe du doigt l’un des défauts du système (commun également à linkedin) dans l’incapacité à catégoriser ses contacts et gérer des droits de manière variable selon ceux-ci. Coincidence, la communauté qui monte annonce le lendemain même l’ajout de ces groupes dans leur système.

SixApart ferme Ublog définitivement 28 septembre, 2007

Posté par quentin dans : Blogging,News , ajouter un commentaire

SixApart vient d’annoncer la fermeture de sa plateforme Ublog (pas unblog ! ;) ) pour la fin du mois. L’une des plus anciennes plateformes francophones, elle avait été progressivement délaissée au profit des autres produits de SixApart (notament typepad). Le traffic d’ublog ne justifiait très certainement plus de maintenir une plateforme et une base de code supplémentaire. Avec plus de 100000 blogs créés et 4 millions de commentaires depuis 2002, ublog reste un beau succès victime d’une première phase de consolidation du marché et des efforts du groupe américain pour pénétrer le marché francophone. La plateforme était notament passée par les mains du blogueur français le plus en vue, Loic Lemeur, avant que celui ci ne rejoigne SixApart à l’occasion de ce rachat.

BlogDay 2007 31 août, 2007

Posté par quentin dans : Blogging,Communautés Virtuelles,J'aime bien... , 5 commentaires

C’est le BlogDay 2007 !

Une fois n’est pas coutume, je sors un peu de mes domaines de prédilection pour vous présenter des blogs qui parlent de sujets très divers emoticone, en essayant de ne pas prendre les plus visités de la plateforme mais plutôt des coups de coeur personnels.

Commençons avec les enfants du marketing, un blog qui débute vraiment bien, sur les thèmes du marketing, de la pub et de la créativité. Découvrez y publicités amusantes, affiches captivantes et vidéos inventives !

On continue avec un blog plus sérieux, le blog de Mohamed Benchicou, ou quand un journaliste algérien emprisonné par le régime et libéré 2 ans plus tard critique dans son blog les travers du gouvernement. Un bel exemple de blog militant.

Pour les amateurs de photo, je vous encourage à visiter le blog de Yohann Chauvineau, qui au travers de son objectif talentueux vous présente des sujets sérieux ou plus légers. Un des plus anciens utilisateurs d’unblog, avec nous depuis presque le début emoticone.

Pour ceux qui préfèrent la littérature, et plus particulièrement pour les fans de fantasy, voila la fantasy dans tous ses états, blog jeune également mais déja fourmillant de nombreuses critiques fort bien écrites. Il ne manque plus que les liens vers amazon et mon compte en banque en verrait de toutes les couleurs !

Enfin je termine par un coup de coeur personnel tout naturel, puisque c’est pour vous présenter le blog de mon frangin, étudiant graphiste et infographiste, qui vous présente ses premières créations.

N’hésitez pas à leur laisser un commentaire d’encouragement !

WordPress.com rayé du web Turc 24 août, 2007

Posté par quentin dans : Aspects Légaux,Blogging,News,Wordpress , 1 commentaire

WordPress.com a été banni de l’internet turc. Cela fait apparemment suite à une plainte déposée par le leader d’un sombre culte créationniste à tendance fasciste, à l’encontre de blogs hébergés sur wp.com faisant de « la diffamation » dont les avocats ont semble-t-il été particulièrement efficaces, puisqu’ils ont réussi à amener la justice turque à prendre une décision à l’échelle du pays.

Il sera intéressant de voir la réaction d’Automattic (la société qui gère wp.com), les cas de diffamation étant toujours les plus difficiles à gérer, le concept lui-même étant relativement flou, dépendant des pays et donc extrêmement difficile à juger simplement. Les coûts prohibitifs de l’appel à un avocat de manière systématique dans ces cas là (nous recevons entre 1 et 3 plaintes pour diffamation par semaine sur unblog.fr) font que les cas douteux (note : beaucoup ne le sont pas) doivent malheureusement souvent être tranchés en la défaveur du blogueur.

Intéressant aussi que Matt (fondateur de wordpress et qui a donné son nom à Automattic) pose la question aussi ouvertement à ses lecteurs. La réaction qu’il obtient était prévisible, beaucoup, sans avoir lu les propos incriminés, crient à la liberté d’expression, non à la censure et j’en passe, le problème c’est qu’il est vraisemblable que le plaignant, aussi douteuses puissent être ses activités par ailleurs, était probablement dans « son bon droit » en demandant la suppression du contenu diffamant. En posant la question publiquement à ses utilisateurs, il risque simplement de s’aliéner ceux qui préfèrent appliquer la justice du coeur à la loi, ou de devoir enfreindre volontairement et publiquement la loi et les TOS de wordpress.com pour leur faire plaisir…

Rachat de blogs.ch 21 août, 2007

Posté par quentin dans : Blogging,Création d'entreprise,News,unBlog.fr , 8 commentaires

Après avoir pas mal retardé le lancement d’une plateforme spécifique pour la Suisse, nous avons saisi l’opportunité de racheter le nom de domaine blogs.ch emoticone. Des challenges intéressants nous attendent avec le domaine, à savoir réussir à l’intégrer pour tout ce qui fait du sens avec unblog.fr, et à le séparer pour tout ce qui a une connotation locale. Du fun en perspective !

Google News va autoriser les commentaires… 9 août, 2007

Posté par quentin dans : Communautés Virtuelles,News , 3 commentaires

googlenews.gif…mais pas pour tout le monde. Quid me direz vous ?

He bien Google vient d’annoncer sur le blog qui lui est dédié que leur aggrégateur de news allait bientôt autoriser les commentaires des visiteurs… s’ils avaient un lien avec la nouvelle en question. Voila qui semble une démarche bien hasardeuse de la part du géant qui essaye beaucoup (et réussi souvent). En effet, quels critères utiliser pour déterminer si le lien d’une personne est suffisant avec l’histoire, comment authentifier la personne en question, et surtout combien de personnes devront manuellement travailler à cette tache ? Google nous a habitué à des services ou la puissance de la machine apportait un éclairage nouveau au visiteur humain, pas à des services ou des hordes de petites mains s’affairent à faire tourner la machine…

Certes, si ça marchait ce serait génial. Ce serait un peu comme si au lieu de devoir envoyer des journalistes faire des interviews autour des sujets d’actualités, les interviewés venaient eux même spontanément et gratuitement parler devant le micro. Oui mais… La différence c’est que dans un monde loin d’être idéal, je ne serais pas surpris si la plupart des contributeurs se révélaient avoir un motif bien terre à terre pour venir « commenter » les sujets d’actualité. On verra ce que ça donne, mais si ça marche je dirai qu’ils sont vraiment forts ces Googlers (bon ça ne sera pas la première fois hein ;) ).

 

12345

Le Web Rémunéré |
les codes pokemon |
........l'univers de TINTIN... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | nateeve05.blogee.com
| BOUCHEKFA
| riadsfes